Apporter aide et espoir à ceux qui sont isolés et qui souffrent

Aide d’urgence en Grèce

 

refugies_image_top

Chers amis,
NOS COEURS SAIGNENT ET L’EUROPE TREMBLE QUAND NOUS VOYONS QUE LE NOMBRE DE REFUGIES EST LE PLUS ELEVE DEPUIS LA SECONDE GUERRE MONDIALE.

Global Hope Network International et OPERATION ESPOIR ont travaillé ces 15 dernières années pour combattre l’extrême pauvreté en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Comme vous pouvez l’imaginer, il y a 6 ans, notre travail au Moyen-Orient s’est développé quand les réfugiés et les familles déplacées ont fui les troubles civils et les conflits. Plus récemment, nous avons commencé à accueillir des familles qui ont fui la terreur de Daesch. Les histoires douloureuses racontées par ces rescapés sont difficiles à entendre. Le nombre de familles cherchant à trouver refuge dans les états voisins de leur pays augmente chaque jour.

Enfants et familles réfugiés en Grèce
Travaillant pour des milliers de familles de réfugiés en Arménie, en Irak, en Jordanie, au Liban et en Turquie, nos équipes ont constaté que les besoins en nourriture, en eau et en abris augmentent de manière exponentielle chaque jour. Nos équipes fournissent l’aide immédiate tout en cherchant toujours des opportunités pour aider ces familles à passer d’une situation de survie à une situation de durabilité à long terme. Ces familles en transition vont trouver de l’aide et de la sécurité pour pouvoir se reconstruire.
LA SITUATION DIFFICILE DE LA GRECE NOUS CHOQUE
Sans aucun doute, vous voyez à la télévision ou dans les journaux la situation d’horreur de ces familles qui, entassées dans des bateaux de fortune, arrivent en Grèce. Vous avez sûrement également lu des reportages ou vu des photos de personnes mortes (celles qui n’ont pas réussi à traverser).Durant les 3 premières semaines de 2016 seulement, plus de 100 personnes sont mortes en essayant d’atteindre un port sûr en traversant la Mer Egée. Enfant, mères et pères ont perdu la vie en essayant de la sauver en fuyant la terreur ; on peut imaginer leur détresse pour se retrouver dans une situation dangereuse, risquant la vie de leurs enfants.

Durant ces dernières années nous avons accompli beaucoup de choses, mais il y a encore beaucoup plus à faire.

Alors que ces familles continuent à fuir en foule pour un lieu en sécurité, elles ont peu de temps pour rassembler leurs affaires ou retirer de l’argent de leurs comptes en banque (dans les derniers mois, ces derniers ont été légalement limités pour empêcher trop de retraits spontanés). Elles arrivent avec très peu, voire rien, et alors commence une longue attente car ce sont des officiels qui vont leur attribuer un nouveau lieu de résidence.

Le nombre de personnes cherchant refuge en Grèce est impressionnant, plusieurs milliers. Ces réfugiés, des familles avec de jeunes enfants ou des personnes âgées, fuient la Syrie, l’Afghanistan, Iraq ou tout autre endroit où règne la violence. Ils s’acharnent à atteindre le Nord de l’Europe pour trouver la paix et la sécurité, après avoir été forcés de quitter leur patrie.

Comprenez bien que ces familles n’étaient pas sans abri ou qu’elles vivaient sans aide dans le pays qu’elles ont fui; au contraire, la plupart d’entre elles avaient un bon travail avec un salaire raisonnable. Certaines familles ont dû fuir pour échapper à une mort imminente, au viol et, pour d’autres, à l’enlèvement par des terroristes.

 

refugies_tentes
refugies_distri

Nous apportons quelque chose d’unique en les aidant à être autonomes durablement

GHNI/OPERATION ESPOIR ont des équipes sur place en Grèce, qui assistent les réfugiés dans leurs besoins immédiats et dans le développement de leur autonomie à long terme. Notre objectif est de les aider à se reconstruire dans n’importe quel endroit où il pourrait s’établir de manière permanente et à nouveau être autonomes pendant plusieurs générations.
Nous espérons pouvoir envoyer en Grèce des équipes, des formateurs et des conseillers parlant arabe.
Nous ne pouvons vraiment pas le faire sans vous. Ci-dessous, vous trouverez ce qui peut être fait par vous individuellement : mais ensemble, nous pouvons faire plus ! Voulez-vous aujourd’hui nous aider à sortir une famille de cette folie furieuse ?


Les besoins immédiats du GHNI pour les réfugiés :
Le financement de la Grèce est actuellement notre priorité la plus urgente. Alors que toutes les régions sont dans le besoin, et nous allons continuer à travailler avec diligence pour les réfugiés des régions mentionnées sur la liste, la Grèce n’a pas reçu de soutien financier de l’extérieur depuis que nous avons commencé notre travail l’année dernière et elle connaît de graves difficultés financières.

La Grèce :

  • Aide immédiate en nourriture- € 60 par famille pour 2 semaines (nourriture, eau…)
  • Boîte d’hygiène – €60 par famille (par ex. savon, shampoing, brosses à dents, couches, produits pour les femmes, serviettes ; produits spécifique pour la famille)
  • Autres produits d’urgence (par exemple, tentes, couverture, …)
  • Soins par des professionnels (soins médicaux et dentaires, conseils sanitaires)
  • La formation sera assurée aux partenaires travaillant avec des personnes parlant arabe

 

Si vous voulez contribuer veuillez consulter les coordonnées bancaires ci-dessous .
Le paiement sécurisé en ligne via PayPal réduit votre don de 5% de commission.
Pour payer directement sans commission, utilisez les coordonnées IBAN/BIC/SWIFT en bas de cette page.



 

 


Frontaliers, si vous êtes fiscalement domiciliés en France, l’association Opération Espoir est reconnue d’intérêt général, vos dons peuvent faire l’objet d’une réduction d’impôts de 66% selon l’article 200 et 238 bis du Code Général des Impôts.


N’oublions pas les autres régions :

Jordanie

  • Adoption d’une famille de réfugiés – €1,000 – de 3 mois de provisions pour une famille
  • Ventilateur – €50 par ventilateur (utiles pendant les mois d’été)
  • Médicaments – divers

 

Irak

  • Boîte de survie – €60
  • Ventilateur ou chauffage – €50 (ventilateur l’été, chauffage l’hiver)
  • Abri – €400

 

Israël

  • Boîte de survie – € 60
  • Boîte pour l’hygiène féminine – € 20
  • Kit médical de base – €30

 

Liban

  • Boîte de survie – €60
  • Abri – €400
  • Médicaments – divers