Apporter aide et espoir à ceux qui sont isolés et qui souffrent

Au-delà des informations 2 – 2015

 

Au-delà des informations 2 – 2015

Afghanistan

L’Etat Islamique est soupçonné d’être à l’origine de l’attaque d’une mosquée en Afghanistan. Quatre ou cinq hommes sont entrés dans la mosquée pendant la prière et ont tué 11 personnes. Un homme blessé a survécu en se cachant sous les corps jusqu’au départ des tireurs.

Les fours solaires récemment livrés par GHNI à des familles en Afghanistan ont permis de faciliter la préparation des repas ! Les familles peuvent faire bouillir l’eau, cuisiner des repas et faire du pain en utilisant la chaleur du soleil qui brille presque toujours dans cette région du monde où le bois à brûler se raréfie. Une école primaire construite vers la fin de l’année 2014 a reçu des fenêtres qui lui ont permis de faire face à l’hiver.

Grèce

Les débats approfondis sur les meilleures manières de redynamiser l’économie grecque continuent. Des entrepreneurs proposent des idées pour relancer la croissance et pour améliorer l’économie, tandis que les dirigeants gouvernementaux travaillent sur la réforme du système d’imposition.

Le nouveau projet de GHNI en Grèce mobilise et renforce les compétences des citoyens pour qu’ils puissent mettre fin à leur pauvreté grâce aux techniques confirmées du  Programme de Soutien au Développement Local (TCD).

Inde

Une foule frappe à mort un homme accusé de viol. Dans l’état du Nagaland en Inde, 43 personnes ont été arrêtées lors de cette attaque. L’accusation de viol a déclenché une explosion de colère et des représailles de la part de groupes d’auto-défense entrainant la mort d’un homme.

Nos collaborateurs en Inde proposent du soutien scolaire à TOUS les enfants et améliorent l’éducation des femmes en leur donnant l’accès à des centres informatiques et à des formations en Programme de Soutien au Développement Local (TCD) afin de promouvoir leurs compétences et l’égalité de leurs droits. Nous leur donnons aussi des cours sur la prévention de l’esclavage pour les sensibiliser et les protéger.

Israël (Holy Land)

Netanyahu demande 200million de plus pour financer l’acquisition de missiles type Arrow 3 afin de protéger le pays contre les frappes de longue portée venant de Téhéran. Si la demande est approuvée, l’aide donnée à l’Israël par les Etats-Unis augmenterait de 3milliards par an.

 Les collaborateurs de GHNI en Israël ont décidé de donner des formations à un groupe de villages ainsi qu’à des réfugiés qui fuient la violence proche. Un des objectifs principaux est de mobiliser et de renforcer les compétences des femmes souvent veuves et des enfants souvent orphelins. On répond à leurs besoins quotidiens tout en travaillant pour trouver des solutions à long-terme afin qu’ils deviennent autosuffisants.

Myanmar (Birmanie)

Des étudiants manifestent contre un nouveau projet de loi qui selon eux limitera l’accès à l’enseignement supérieur. La violence éclate. Les étudiants birmans veulent que les universités aient le contrôle de l’enseignement, le droit d’établir des syndicats d’étudiants et que les cours puissent être donnés en langues minoritaires.

Des dons supplémentaires pour les villages birmans ont permis aux collaborateurs GHNI pour le Développement Communautaire Transformationnel de travailler au-delà du village initial. Plusieurs leaders formés vont poursuivre leur lutte contre la pauvreté dans des régions du pays difficiles d’accès, tout en participant à des formations complémentaires.

Nigéria, Niger, Cameroun, & Burkina Faso

Boko Haram a fait allégeance à ISIS. Chaque jour qui passe, la menace grandit. Des enfants, récemment libérés d’un camp de Boko Haram, ne se souviennent plus de leurs noms, ni d’où ils viennent. Les forces de sécurité camerounaises combattent les groupes de militants pour mettre fin à ce règne de terreur. Les alliés des nigériens ont repris contrôle de Damasak, au Nigéria. Les militants de Boko Haram ont reculé mais constituent toujours une menace.

 Les collaborateurs de GHNI pour le Programme de Soutien au Développement Local (TCD) font beaucoup de progrès dans les régions terrorisées par Boko Haram. Un nouvel outil pour creuser des puits est utilisé pour lancer des entreprises constituées d’hommes prêts à voyager dans les villages environnants. Ces hommes aident un grand nombre de gens à accéder à l’eau potable près de chez eux et se rendent dans des régions éloignées au Niger, Nigéria, Cameroun et Burkina Faso.