Apporter aide et espoir à ceux qui sont isolés et qui souffrent

Les villages de la Haute Egypte

 
 

Les villages de la Haute Egypte

Travailler à la paix dans une région de pauvreté extrême

Plus de 50% des habitants de la Haute Egypte vivent dans une pauvreté extrême. Cette région, située en amont du Nil ne bénéficient pas des services du gouvernement. Criblés par les persécutions religieuses, le chômage et la criminalité, les habitants de la région ont un réel besoin de transformation.

Alors que dans cet ensemble de village il existe plusieurs communautés, il manque un développement commun clair, et en particuliers une solidarité coopérative.
Les villages de la Haute Egypte
L’un de nos objectifs au sein du Programme de Soutien au Développement Local (TCD) mis en place est d’établir une conscience de l’appartenance à une communauté. Des comités vont être formés dans chaque communauté pour s’attaquer aux défis de la pauvreté, de l’illettrisme et du chômage.
De plus, pour faire face aux tensions religieuses qui peuvent avoir lieu dans la région, des modules du TCD couvriront des vérités morales afin d’aider les communautés à aller vers la réconciliation et l’unité, pour qu’ensemble elles puissent devenir autonomes. Les modules sont suivis d’ateliers pratiques, où par équipe, les bénéficiaires vont à leur tour encourager d’autres de leurs villages.

Enfin, un programme d’éducation pour les femmes sur une période de deux ans a tout récemment été créé. On y donne des leçons sur la santé émotionnelle, sociale et physique. Dans un pays où la condition de la femme est difficile, les leçons sur l’estime de soi et la valeur personnelles sont très bien accueillies et son facteurs de changement pour ces femmes et leurs familles. Des soins leurs sont aussi apportés, ainsi qu’à leur famille.